Des ombres, le passé et quelques clairières

sam, 02. déc. 2017

Ancien enseignant à l’Université de Fribourg, le Marsensois Raymond Delley publie son premier roman. Où un brave père de famille remonte le fil de son passé.

Un jour de 1992, en rentrant du travail, Antoine décide de faire un détour par la Singine. Ce coup de tête va entraîner ce brave père de famille dans une sinueuse enquête sur son passé. Tel est le point de départ des Clairières, élégant premier roman de Raymond Delley.

Installé à Marsens, cet ancien chargé de cours en littérature française à l’Université de Fribourg a attendu sa retraite pour publier sa première fiction. «J’ai toujours été un grand lecteur de romans, qui, pour moi, est le genre suprême. Mais, pendant longtemps, je n’ai pas eu l’impression que j’en écrirais un.»

Vers la cinquantaine, il se lance: Quelques jours en…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.