Des punks de vingt ans avec un futur

jeu, 18. Jan. 2018

MUSIQUE Shame

SONGS OF PRAISE
Death Oceans

Leur histoire commence dans un pub de Brixton, au sud de Londres, où ces cinq gamins énervés avaient leurs habitudes. De concerts fiévreux en prestations sauvages, Shame a gagné en réputation au point que The Guardian les présente comme «Britain’s most exciting new band» alors que Les Inrockuptibles parlent du «rock anglais de demain». Et même d’aujourd’hui, voire d’hier, puisque l’énergie de leurs 20 ans, leurs guitares rentre-dedans, le parlé-hurlé du chanteur Charlie Steen ont des relents punk. Ce premier album vient confirmer la réputation naissante du quintet et le style «in your face» qu’il revendique: en dix titres et moins de quarante minutes, Shame balance un rock brut et jubilatoire, sans fioritures ni prise de tête. Avec cette rage…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...