Et dire que le HCBG menait 5-1...

mar, 09. Jan. 2018

Qu’est-ce qui peut arriver à une équipe qui mène 5-1 à huit minutes de la fin d’un match? Normalement pas grand-chose. Sauf quand il y a d’un côté une formation à la peine en championnat, avec la part de doute qui grandit forcément au fil des défaites, et une autre qui squatte le haut du classement. Les Bullois en ont fait la triste expérience samedi à domicile. Face aux expérimentés Valaisans de Martigny Red Ice, ils ont encaissé quatre buts en moins de deux minutes entre la 58e et la 60e – dont les deux derniers à huit secondes d’intervalle
– avant de laisser filer la victoire en prolongation (5-6). «En trente ans de carrière, je n’avais jamais vu ça», souffle l’entraîneur Jean-Yves Schwitz.

Qui, paradoxalement peut-être, n’a pas grand-chose à reprocher à ses joueurs: «Ce n’est pas que…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...