Et si l’on coupait internet?

jeu, 30. nov. 2017

LIVRES
Aude Seigne
UNE TOILE LARGE COMME LE MONDE

Zoé, 240 pages

NOTRE AVIS:

Il y a quelque chose de vertigineux et d’effrayant dans Une toile large comme le monde. Révélée en 2011 par ses excellentes Chroniques de l’Occident nomade, la Genevoise Aude Seigne délaisse dans ce troisième livre (elle a aussi publié Les neiges de Damas en 2015) le récit de voyage pour se lancer dans un pur roman. Une autre manière de radiographier le monde et notre société en hyperconnection.

De Portland au Danemark, de New York à Singapour, Pénélope, June, Birgit, Lu Pan et quelques autres ne se connaissent pas, mais ont pour point commun d’être liés à internet. Pour leur profession, leurs loisirs ou leur vie privée. Leurs destins se rejoignent quand naît peu à peu l’idée d’une rébellion: et si l’on coupait…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...