Frédéric Rody écrit un requiem pour dire adieu à L’Espérance

jeu, 23. nov. 2017

Au printemps, le Tourain Frédéric Rody quittera la direction de L’Espérance de Vuadens.

Il conclura treize ans à la tête de l’ensemble vocal avec la composition d’un requiem pour chœur et bande-son.

Rencontre avec cet homme qui aime mélanger tradition chorale et musique électronique.

CRÉATION. Frédéric Rody ne voulait pas juste réécrire Je suis venu te dire que je m’en vais, comme Serge Gainsbourg, en 1973, lorsque l’homme à tête de chou a frôlé la mort à cause d’un infarctus. Pour quitter dans la plus grande sérénité L’Espérance de Vuadens, qu’il dirige depuis treize ans, il a préféré lui écrire Un requiem, qui sera donné lors de deux concerts, les 28 et 29 avril 2018.

«L’idée d’un requiem me hantait depuis longtemps, mais je ne savais pas sous quelle forme l’aborder», avoue le Tourain.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...