Inquiétude autour de la gratuité

sam, 10. fév. 2018

L’arrêt du Tribunal fédéral pour une école entièrement gratuite, qui menace notamment les camps de ski et les activités culturelles (La Gruyère des 20 janvier et 1er février) inquiète les socialistes Gaétan Emonet (Remaufens) et David Bonny (Prez-vers-Noréaz). Pour les deux députés, cette décision risque de créer une école fribourgeoise à deux vitesses. Entre les communes qui ont des moyens suffisants et les autres qui doivent restreindre les activités subventionnées. De ce fait, ils demandent au Conseil d’Etat s’il y a possibilité, en avançant cet argument, de faire recours auprès du Tribunal fédéral. Ou d’adoucir cet arrêt. Ils aimeraient également savoir si une commission de travail a été mise en place. De plus, ils questionnent le Gouvernement si une potentielle aide financière pour…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses