Jacqueline Seydoux

jeu, 28. sep. 2017

Jacqueline Seydoux s’est éteinte aux soins intensifs de l’HFR, le 23 septembre, entourée des siens. Un ultime hommage lui a été rendu ce mardi en l’église de Bulle.

Originaire de Sâles et Vaulruz, Jacqueline vit le jour dans la famille de Paul et Marie-Thérèse Seydoux- Castella, le 30 mai 1946. Elle était la cadette de trois enfants. Elle grandit et passa sa jeunesse dans le chef-lieu gruérien.

Après avoir terminé sa scolarité, elle travailla à la SAM, avec sa bellesœur Yvette, puis durant de nombreuses années à la station Agip de La Tour-de-Trême. Elle eut le bonheur d’avoir trois enfants, Fabienne, Christophe et Stéfanie. Par la suite, elle put chérir huit petits-enfants. Elle aimait être entourée de toute sa famille et de ses amies.

Jacqueline fit partie de la société de gymnastique…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...