Jeanne Savary

sam, 17. fév. 2018

Jeanne Savary s’est endormie le 14 février dans sa 89e année. Un dernier hommage lui à été rendu vendredi en l’église Saint-Pierre-aux-Liens, à Bulle.

Née en 1929, Jeanne grandit entourée de cinq sœurs et d’un frère. Elle passa toute son enfance à Riaz, où elle travailla d’abord comme factrice. Elle œuvra ensuite à la fabrique de chocolat à Broc. Elle y rencontra son futur mari, Olivier, mécanicien, puis contremaître. Le couple s’installa à Bulle.

Devenue femme au foyer, Jeanne eut trois garçons et une fille. Par la suite, le cercle familial s’agrandit avec six petits-enfants et une arrière-petite-fille. Connue dans le chef-lieu gruérien, elle avait toujours un mot gentil pour les personnes qu’elle croisait et entretenait de belles relations amicales.

Jeanne eut l’immense douleur de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Mais c’est quoi le problème avec la piscine de Bulle?

En juillet, la ville de Bulle annonçait qu’elle reportait d’une année les travaux de rénovation de sa piscine extérieure. En cause: une procédure retardée par huit oppositions. Le bruit que pourraient produire la piscine et ses nouvelles infrastructures préoccupe.