L’avenir financier devrait s’assombrir

sam, 07. oct. 2017

Les finances communales de Romont des cinq prochaines années ont été passées au crible devant le Conseil général. Le coût de la nouvelle école, dont le projet est toujours âprement discuté, pèsera lourdement sur les budgets futurs.

FRANÇOIS PHARISA

CONSEIL GÉNÉRAL. Romont s’est habituée ces dernières années aux exercices comptables fastes, voyant sa fortune et sa dette suivre des courbes inversées. Mais cette période de vaches grasses pourrait bientôt arriver à son terme. Du moins est-ce là ce que la planification financière 2017- 2021, présentée jeudi devant le Conseil général, laisse présager.

Avant d’en expliquer les principaux chiffres, Jean-Denis Cornu, grand argentier de la commune, s’est attaché à rappeler que ce plan financier n’est pas un budget, mais un outil de gestion devant…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...