L’UDC soutient «No Billag»

sam, 03. fév. 2018

Les démocrates du centre fribourgeois s’alignent sur l’UDC suisse en soutenant l’initiative «No Billag». Jeudi soir à Courtepin, le comité central a accepté l’initiative populaire par 30 voix contre 16 et 6 abstentions. Avant de se prononcer, les délégués ont eu droit à un débat contradictoire entre leur conseiller national Jean-François Rime et le président des radios régionales romandes Philippe Zahno.

Le premier déplore avant tout qu’au Parlement la conseillère fédérale Doris Leuthard «n’ait même pas discuté» la proposition de taxe à 200 francs qui exonérait les entreprises. Pour le président de l’Union suisse des arts et métiers, une chose en particulier ne passe pas: «Les 200 millions de francs que l’on vole aux entreprises. Si les employés et tout un chacun paient déjà une taxe à…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses