La Gruyère à l’heure de Doutaz père et fils

mar, 20. fév. 2018

Pour fêter ses 100 ans, le Musée gruérien invite les habitants de chaque commune de la Gruyère. Six soirées pour découvrir ce que l’institution conserve de sa ville ou de son village. Des objets sortent exceptionnellement des réserves. Comme cette horloge de 1752, à contempler mercredi soir.

LAGRUYÈRE/MUSÉE GRUÉRIEN

Au XVIIIe siècle, son savoir-faire met tout le monde d’accord et bon nombre de Gruériens à l’heure. Habitant d’Epagny, Simon Doutaz (1711- 1803) est le plus connu des horlogers de la région. Ses plus anciennes horloges sont datées de 1749 et la dernière remonte à 1791.

Denis Buchs – conservateur du Musée gruérien de 1973 à 2011– a fait de nombreuses recherches pour retrouver les traces et les réalisations des horlogers qui, dans le district, ont créé des mouvements de toutes…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Cinq générations, 90 ans, et toujours une belle joie de vivre

Entourée de sa nombreuse famille et accompagnée de ses deux arrière-arrière-petits-enfants, Vérène Repond a fêté ses 90 ans dimanche, aux Colombettes. Rencontre.

SOPHIE ROULIN

Quand son fils Jean-Bernard, un peu ému, n’arrive pas à défaire le nœud du cadeau qu’il lui offre, elle lui tend un couteau suisse, tout droit sorti de sa poche. C’est que Vérène Repond a le sens pratique. Et ce n’est pas la ...