Le Conseil d’Etat ne veut pas d’une loi cantonale sur le logement

jeu, 04. Jan. 2018

Le Conseil d’Etat «estime qu’il ne dispose pas d’éléments probants pour déterminer si une loi fribourgeoise sur le logement est actuellement nécessaire». Telle est la conclusion de sa réponse à une motion des députés socialistes Pierre Mauron (Riaz) et Andrea Burgener Woeffray (Fribourg). Il propose donc au Grand Conseil de la refuser.

La motion, déposée en septembre 2016, demandait la création d’une loi cantonale pour se doter d’une «véritable politique du logement». Les députés s’appuyaient sur la Constitution fribourgeoise, dont l’article 56 indique que l’Etat et les communes veillent à ce que toute personne puisse trouver un logement approprié à sa situation. Le second alinéa prévoit aussi que «l’Etat encourage l’aide au logement, la construction de logements et l’accès à la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.