Le feu du général Guisan

jeu, 14. déc. 2017

Dans le livre LescarnetsdetanteYvonne, publié aux Editions La Sarine, Micheline Repond retrace la vie d’Yvonne Pittet, tenancière de la cabane de Bonnavaux entre 1945 et 1968. La cabane est à l’époque une pension pour convalescents et vacanciers. Dans cette chronique, l’auteure propose une extension du livre, avec la participation de témoins privilégiés.

A Bonnavaux, religion et patriotisme font bon ménage. Chaque année, tante Yvonne organise le 1er Août. Un prêtre célèbre la messe, puis les fidèles se réunissent autour d’un grand feu pour chanter. Tous connaissent le répertoire de l’abbé Bovet. Et c’est au tour des enfants de présenter une saynète apprise depuis plusieurs jours.

Le feu du 1er Août 1952 est resté un souvenir particulier dans le cœur de Jean Déforel, neveu de tante…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...