Le pan i pomè

sam, 16. déc. 2017

A la méjon, la dona no j’in fajê du tin j’in tin. Pye chyâ po la marinda. Chuto derin l’evê. M’in chovinyo bin, infan, no no rèdzoyivan kan, in intrin a l’othô. La boun’ôdeu dè chi pan i pomè, no j’inpyâvè le «pouârtamoka».

In chi tin, rin n’irè pêrdu. Lè koujenêrè l’avan pâ tru dè mounêya, fayê bin lou dèmenâ. L’avan achtou fê d’inkotyi ôtyè po betâ chu la trâbya. È chin avu pou d’afére. Lè famiyè èthan bin pye grôchè, adon, l’an prou chur aprê a tsouyi.

Po chi rèpé, la dona inpyèyivè di richto dè pan ke tsapyotâvè in pititè lètsè. Din la pila a frekachi, lè fajê a rèvinyi ou buro, djuchto po lè brondenâ la mindra. Apri, lè mèhyâvè avu lè pomè fondyè è na tyèta dè chukro. Le pan lêrdjiremin bourlâ, le kakao bon tsô ke foumâvè adi din le potè, mon Dyu ke chin irè bon!

Kan l’invide mè…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle au Vanil-Noir

Dimanche après-midi, un homme de 57 ans a chuté et perdu la vie lors d’une randonnée au Vanil-Noir, au-dessus de Grandvillard. C'est en cheminant sur le sentier escarpé en descendant du sommet que le malheureux a trébuché et dévalé la pente herbeuse pour terminer sa chute 300 mètres plus bas.