Le pauvre-play fribourgeois

jeu, 14. déc. 2017

Le HC Fribourg-Gottéron a stabilisé son jeu défensif, il domine la statistique des mises en jeu et joue de manière disciplinée. Toutefois, la lente descente vers la barre est inéluctable. La raison? Le manque de réalisme offensif, et plus particulièrement le power-play, qui peut faire basculer toute rencontre. Les Dragons se procurent des occasions – ce qui est positif – mais ne scorent pas assez. Si le talent offensif est indéniable, les Fribourgeois doivent se faire mal et jouer plus simplement pour retrouver de la confiance et le chemin des filets: mettre la rondelle en direction de la cage adverse, aller devant le but, masquer le gardien, prendre des coups, provoquer des pénalités et sauter sur chaque rebond.

Cependant, il n’est pas si simple de jouer contre nature et d’appliquer…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une pédopsychiatre menacée d’interdiction de pratiquer

Le Ministère public a requis, hier, l’interdiction du droit d’exercer la médecine à une pédopsychiatre fribourgeoise. Ses prétendus faux certificats médicaux auraient contribué au placement dans un foyer, à tort, d’un enfant de 3 ans et demi durant une période de six mois.

CHRISTOPHE DUTOIT

Le cas est rare, mais lourd de conséquences. Entre jeudi et vendredi, il aura fallu plus de dix heures d’audience devant la juge ...