Le plein de questions, le vide de réponses

sam, 24. fév. 2018

Alors que sa cote de confiance s’érode, le Conseil communal romontois demande au Législatif de la patience pour l’école primaire. Plusieurs variantes sont à l’étude. Si les finances le permettent, le regroupement de tous les élèves sur le site d’En Bouley sera privilégié. Un choix sera arrêté fin mars.

FRANÇOIS PHARISA

«Que voulons-nous proposer dans un proche avenir aux écoliers romontois? Des solutions pragmatiques, modulables et rapidement réalisables ou un projet complet, mais complexe, qui nécessite une lourde et difficile planification?» En fin de séance de Conseil général jeudi à Romont, le groupe socialiste s’est étonné de la stratégie choisie par le Conseil communal pour résoudre l’inextricable dossier de la future école primaire et enfantine.

Quelques instants auparavant,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...