Le PLR dit non à la transparence

sam, 10. fév. 2018

Retenu par un débat, Didier Castella n’était pas présent jeudi à Guin, à l’assemblée du Parti libéral-radical fribourgeois. Le point concernant l’élection complémentaire au Conseil n’a donc duré que quelques minutes, le temps pour le président Sébastien Dorthe d’affirmer que «les prestations de Didier Castella relevaient le niveau des débats».

La soirée était consacrée aux votations du 4 mars. Sur les quatre objets au menu, le PLR a un avis très tranché. Oui à l’unanimité pour le nouveau régime financier, au crédit pour la rénovation du Collège Sainte-Croix et non à l’unanimité à l’initiative sur la transparence du financement politique. Le vote sur «No Billag» a été plus nuancé: 13 oui, 42 non et 3 abstentions. Solidarité, qualité de l’information, avenir de la RTS, mais aussi des TV et…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses