Le rail romand oublié par Berne

sam, 13. Jan. 2018

Les directeurs cantonaux des transports romands dénoncent une répartition inégale des ressources en matière d’aménagement ferroviaire. Ils exigent que «tous» leurs projets clés soient inclus dans l’étape 2030/2035. Pour ce faire, l’enveloppe financière doit passer de 11,5 milliards à 12 ou 13 milliards de francs.

«Il est temps que la Confédération comble le retard qu’elle a pris dans les investissements ferroviaires à l’ouest de la Suisse», a souligné vendredi le conseiller d’Etat fribourgeois Jean-François Steiert, cité dans un communiqué. La Conférence des transports de Suisse occidentale (CTSO) dénonce une répartition inéquitable des investissements. Alors que la Suisse occidentale représente 40% des habitants, des emplois, de la superficie géographique et du réseau ferré, seuls 21%…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.