Le tour de Froome

jeu, 14. déc. 2017

Après Armstrong, Contador, Ullrich, Merckx et beaucoup d’autres, c’est au tour de Chris Froome d’être pris dans une affaire de dopage. Le contrôle «anormal» dont il a fait l’objet n’a rien de très spectaculaire. Le salbutamol, dont il a abusé, est autorisé, mais à certaines conditions. C’est là que se situe l’enjeu du feuilleton juridique qui s’annonce. Pris par comprimé ou par intraveineuse, il a clairement des propriétés anabolisantes. Inhalé, en revanche, il n’a pas d’autres vertus que de terrasser une quinte de toux. Le Britannique risque une suspension et de se voir retirer sa victoire lors de la dernière Vuelta.

Le coureur jure ses grands dieux qu’il a simplement soigné cet asthme dont il souffre depuis l’adolescence. Il lui sera forcément plus difficile d’expliquer pourquoi il a…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une pédopsychiatre menacée d’interdiction de pratiquer

Le Ministère public a requis, hier, l’interdiction du droit d’exercer la médecine à une pédopsychiatre fribourgeoise. Ses prétendus faux certificats médicaux auraient contribué au placement dans un foyer, à tort, d’un enfant de 3 ans et demi durant une période de six mois.

CHRISTOPHE DUTOIT

Le cas est rare, mais lourd de conséquences. Entre jeudi et vendredi, il aura fallu plus de dix heures d’audience devant la juge ...