Le versant coquin de la chanson

jeu, 28. sep. 2017

SÂLES. La Lisière, à Sâles, lance sa nouvelle saison culturelle en musique, ce samedi, avec Les P’tits Chanteurs à la gueule de bois. Le trio neuchâtelois y présentera son répertoire pour adultes: après un tour de chant pour jeune public, il a en effet décidé de réanimer l’art de la chanson coquine. Ce spectacle, intitulé La gâchette, a été créé au Bilboquet l’année dernière.

Pas de vulgarité toutefois: Les P’tits Chanteurs à la gueule de bois préfèrent l’humour, les doubles sens, les jeux de mots. A leurs yeux, cette «ode à l’esprit mal tourné», cette «célébration du désir, de l’envie et de l’amour», ressemble à une forme de résistance, «dans un monde qui chaque jour se durcit». Par «l’absurde, la douceur et le plaisir à l’ouvrage», leurs chansons visent à «nous caresser dans le sens du…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...