Les beaux draps

sam, 10. fév. 2018

Lecture des journaux (papier, numérique): samedi dernier, à Macerata, un sympathisant d’extrême droite, Luca Traini, a vidé deux chargeurs de pistolet sur des étrangers d’origine africaine, faisant six blessés. Avant de tirer, l’homme a fait le salut fasciste. Chez lui, la police retrouva une traduction de MeinKampfet un livre d’histoire sur Mussolini, des croix celtiques, etc. A son arrivée en prison, Luca Traini fut applaudi par des détenus et, depuis cette fusillade, la campagne électorale en cours en Italie, sous l’influence du discours raciste et xénophobe de la Ligue du Nord et de Forza Italia, dérive sur le thème de l’immigration. Sur des sites de droite et d’extrême droite, référence est faite au crime odieux d’une jeune femme, perpétré le 31 janvier à Macerata par un Africain.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...