Les requérants mineurs non accompagnés sont tous soutenus par des curateurs

mar, 09. Jan. 2018

Le canton comptait au total 79 requérants d’asile mineurs non accompagnés (MNA) en novembre, rapporte le Conseil d’Etat aux députés Bernadette Mäder-Brülhart (vcg, Schmitten) et André Schneuwly (vcg, Guin) qui s’inquiètent du suivi des enfants réfugiés. Au moment de leur arrivée, une personne de confiance au Service de l’enfance et de la jeunesse (SEJ) est nommée. Puis, la justice de paix désigne un intervenant en protection de l’enfant comme curateur. Il s’agit souvent de la même personne. «Actuellement, ce sont en moyenne 26 MNA qui sont suivis par chacun des trois intervenants du SEJ en charge de ces tâches», révèle le Gouvernement dans sa réponse. Le défi est important, puisqu’une majorité des jeunes arrivés non accompagnés vont rester en Suisse sur le long terme. Un accompagnement…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...