Maria Rime-Charrière

sam, 30. sep. 2017

Maria Rime s’est éteinte paisiblement mercredi au Home de la vallée de la Jogne dans sa 103e année. Un dernier hommage lui est rendu ce matin en l’église de La Tour-de-Trême.

Maria a vu le jour le 1er mars 1915 à Châtel-Saint-Denis, dans le foyer d’Ursule et Auguste Colliard, où elle grandit avec ses deux frères et sa sœur. Après avoir suivi sa scolarité, elle entreprit un apprentissage de couturière à Lausanne. Elle y exerça sa profession jusqu’à son mariage.

En 1942, elle unit sa destinée à Gustave Charrière, maraîcher-arboriculteur-apiculteur à La Tour-de-Trême. De cette union naquirent deux filles et deux garçons, puis six petitsenfants et trois arrière-petits-enfants, qu’elle chérissait.

A la suite d’un accident de travail, son mari devint handicapé. Elle travailla alors à la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Succès sur toute la ligne pour le Giron des jeunesses de Siviriez

Grâce à une météo enchanteresse, le Giron des jeunesses glânoises s'achève, ce dimanche, sur un succès. «Le cortège de samedi a dû attirer entre 8000 et 10000 personnes, explique Arnaud Maillard, coprésident de l'organisation. J'ai rarement vu autant de monde, même lors des fêtes de musique.»