Marie-Paule Angel s’est éteinte à 67 ans

sam, 20. Jan. 2018

On la croyait dotée d’un superpouvoir. Jamais à court d’énergie, Marie-Paule Angel est décédée jeudi. Durant un quart de siècle, elle a mis sa plume au service de LaGruyère.

JÉRÔME GACHET

Un phénomène, Marie-Paule Angel! Jamais une minute pour elle. Toujours à courir pour le journal, pour les autres et parce que la vie est trop courte pour traîner la patte. Quand, en juin 2013, La Gruyère lui consacre un portrait à l’heure de la retraite, elle a cette phrase qui lui ressemble: «En quoi une vieille corneille sentant la naphtaline et bourrée de plomb serait-elle susceptible d’intéresser le lectorat?» Humour noir et sens de la formule: tout elle.

On la croyait dotée d’un superpouvoir, d’une énergie qui se renouvellerait à l’infini. Elle a été terrassée dans la nuit de mercredi à jeudi au CHUV…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une pédopsychiatre menacée d’interdiction de pratiquer

Le Ministère public a requis, hier, l’interdiction du droit d’exercer la médecine à une pédopsychiatre fribourgeoise. Ses prétendus faux certificats médicaux auraient contribué au placement dans un foyer, à tort, d’un enfant de 3 ans et demi durant une période de six mois.

CHRISTOPHE DUTOIT

Le cas est rare, mais lourd de conséquences. Entre jeudi et vendredi, il aura fallu plus de dix heures d’audience devant la juge ...