Ne pas prétériter les étudiants

jeu, 02. nov. 2017

PARLEMENT. «Le Conseil d’Etat compte-t-il engager des moyens financiers supplémentaires auprès de l’Université de Fribourg, afin de combler les besoins de cette dernière dans ses projets, en évitant ainsi une hausse des taxes universitaires prétéritant les étudiants de l’Université?» C’est ce que demandent au Gouvernement les députés socialistes Kirthana Wickramasingam (Bulle) et Xavier Ganioz (Fribourg). Une question qui fait suite à l’évocation d’une éventuelle hausse des taxes universitaires par le rectorat de l’Université de Fribourg, hausse qui pourrait aller jusqu’à 35% supplémentaires par rapport à la taxe actuelle.

Pour les deux députés, l’Université doit pouvoir disposer des fonds suffisants à son bon développement de l’encadrement et de la recherche, mais pas sur le dos et au…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...