Niels et la mue du papillon

sam, 06. Jan. 2018

Contraint de se spécialiser dans la nage papillon pour des raisons de croissance, Niels Bisaz a été tout surpris d’obtenir ses premiers résultats au niveau suisse. Le Gruérien dit ne pas rêver d’une carrière professionnelle. Il s’entraîne pourtant comme un fou.

KARINE ALLEMANN

Le sourire est un brin frondeur. Pas dans le sens arrogant. Plutôt détaché, avec un air dilettante. Mais qu’on ne s’y trompe pas: Niels Bisaz ne s’entraînerait pas aussi dur tous les soirs à Montreux, jusqu’à en vomir parfois, s’il n’en avait rien à fiche de réussir. «Je sais ce que je veux. Mais je ne rêve pas de nager six heures par jour pour préparer des JO. Simplement, je vais où les résultats me portent.»

Le «problème» du nageur gruérien est que ses résultats risquent de le porter loin. Plus loin qu’il ne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Découverte d’un gigantesque cratère de météorite

Un gigantesque cratère formé par une météorite au Groenland, c’est l’importante découverte d’une équipe internationale de chercheurs, à laquelle l’Université de Fribourg a participé. L’impact a creusé une cavité de 31 kilomètres de diamètre cachée sous un kilomètre de glace. Les scientifiques ont travaillé pendant trois ans pour confirmer leur hypothèse, selon un communiqué ...