Pas de regret pour Bugnard

mar, 19. déc. 2017

Pierre Bugnard a vécu dimanche à Alta Badia, en Italie, son deuxième départ en Coupe du monde de géant. Une qualification pour la deuxième manche étant l’objectif, le skieur de Charmey n’avait pas d’autre choix que d’attaquer, pour tenter de se hisser parmi les trente meilleurs de la première manche. Son élimination en toute fin de course ne lui laisse donc pas de regret. Que retire-til de cette expérience? «La piste était vraiment très raide, glacée, et avec mon dossard 64 ça tapait beaucoup. Cette course est très longue et les jambes brûlent. Je suis sorti de la piste, c’est le sport. J’en tire beaucoup de positif, car j’ai eu la chance de skier sur l’une des plus belles pistes de Coupe du monde. C’est très enrichissant, maintenant je dois continuer à bosser dur.» Pierre Bugnard a…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...