Pascal Andrey a-t-il menti sous serment?

sam, 30. sep. 2017

L’ancien syndic de Cerniat Pascal Andrey comparaissait jeudi pour «fausse déclaration d’une partie en justice» dans le cadre de l’affaire dite de la route des Tertzons. Verdict la semaine prochaine.

«Monsieur Andrey, pour vous, qu’estce qu’un car?» Jeudi à Bulle, la question de la juge de police Camille Perroud Sugnaux était au cœur du volet pénal de l’affaire qui oppose Julien Coissac, propriétaire d’une colonie de vacances à Cerniat, à Pascal Andrey, ancien syndic de la commune désormais fusionnée et ancien député démocrate-chrétien. En effet, de quel véhicule était-il question dans l’esprit des protagonistes de la réfection de cette route, dont le projet remonte au début des années 2000. D’un minibus, comme ceux utilisés par Julien Coissac pour acheminer les enfants au chalet…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...