Pitre et gentleman

mar, 10. oct. 2017

JEAN ROCHEFORT. L’œil un rien roublard, la moustache allumée, la lèvre polissonne sur un sourire à la Gotlib, Jean Rochefort était l’une des figures les plus fringantes du cinéma français. Il vient de s’éteindre à l’âge de 87 ans.

Il a promené sa silhouette de champion d’escrime dans près de 120 films au contenu très variable, cachetonnant dans la gaudriole avant de fréquenter des metteurs en scène qui ont tracé sa route, à l’image de Bertrand Tavernier (L’horlogerdeSaint-Paul, Quela fêtecommence), Yves Robert (Legrandblond...) ou Patrice Leconte (Ridicule, Lesgrandsducs). On a rêvé de le voir en Don Quichotte, dans un projet de Terry Gilliam. En 2000, une hernie discale en plein tournage le prive de ce qui aurait dû être son chefd’œuvre, elle le prive aussi de l’une de ses passions:…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...