Pour les Verts, l’Exécutif mépriserait les référendaires

sam, 03. fév. 2018

Le projet de transformation et d’agrandissement du centre sportif de Bossens continue à diviser. Dans un communiqué transmis hier à la presse, les Verts romontois critiquent le Conseil communal, estimant que celui-ci «méprise un tiers de la population». Soit les 36% de citoyens qui s’étaient opposés au projet lors du référendum du 21 mai dernier. Les Verts regrettent que l’Exécutif «ait décidé de son propre chef» d’ajouter au projet, à l’enquête jusqu’au 9 février, une place multisport (LaGruyère du 27 janvier). Selon eux, ce centre sportif «ne servira qu’à une petite minorité et non aux enfants des écoles», en raison de son «éloignement» et du manque de transports publics. Les Verts appellent les riverains à faire opposition.

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.