Rebond

jeu, 14. déc. 2017

Donald Trump sème le chaos

Jérusalem capitale d’Israël? En faisant cette déclaration, le président américain fait le jeu de ceux qui s’opposent à la paix avec les
Palestiniens.

Le 6 décembre, Donald Trump déclarait Jérusalem capitale de l’Etat d’Israël. Le président s’alignait ainsi sur la position d’Israël, qui en 1980 avait voté une loi fondamentale faisant de Jérusalem sa capitale «une, indivisible et éternelle».

Par cette déclaration, Trump va à l’encontre de la position des Nations Unies et donc de la communauté internationale. En effet, en 1947 déjà la résolution 181 de l’Assemblée générale de l’ONU consacrait le statut international de la ville de Jérusalem. Depuis, la communauté internationale a évolué dans sa position, mais elle a toujours proclamé que le statut de Jérusalem…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.