Un bénéfice avant des années difficiles

sam, 16. déc. 2017

La clé de répartition glânoise profitera à Romont l’an prochain. Le budget 2018, accepté mercredi par le Conseil général, présente ainsi un bénéfice de 342 000 francs, malgré l’augmentation des charges.

XAVIER SCHALLER

«Une situation enviable, mais pas très rassurante à y regarder de plus près.» C’est ainsi que le vice-syndic Jean-Denis Cornu a présenté le budget 2018 de Romont, qui prévoit un bénéfice de 342 000 francs, pour 24,3 mio de charges. Les conseillers généraux l’ont adopté mercredi soir à l’unanimité. Ils ont fait de même pour un budget d’investissement avec 14,9 millions de francs de dépenses.

Selon Jean-Denis Cornu, le bénéfice provient principalement d’une clé de répartition glânoise favorable au chef-lieu en 2018. La part romontoise dans les charges du district passera en…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...