Un ex-policier condamné après des faveurs sexuelles

jeu, 21. déc. 2017

Le Tribunal fédéral a confirmé la peine de quinze mois avec sursis infligée à un ex-policier fribourgeois, selon un arrêt publié hier. L’homme avait promis à un requérant d’asile de régulariser sa situation de séjour en échange de faveurs sexuelles. Les faits se sont déroulés à trois reprises en 2010. Le Tribunal pénal de la Sarine avait reconnu l’ancien policier coupable d’abus de détresse et de corruption passive, un jugement qui avait été confirmé par le Tribunal cantonal. Les juges de Mon-Repos n’ont pas retenu l’affirmation du recourant selon laquelle sa victime aurait porté plainte pour rester en Suisse. La Cour a souligné que le requérant d’asile n’avait pas dénoncé les faits: l’affaire a été découverte lors d’une autre procédure pénale.

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...