Un homme sans mémoire et sur la route

jeu, 11. Jan. 2018

LIVRES
Simon Toyne
SOLOMON CREED - LA ROUTE DE REDEMPTION

Presses de la Cité, 496 pages

«Au commencement il y a la route – et moi qui marche dessus.» Première phrase idéale pour créer d’emblée tout un univers, une imagerie évoquant autant la Bible («au commencement») que les grands espace et le road trip. Cet homme qui marche, le lecteur ne saura jamais vraiment qui il est. Lui non plus, d’ailleurs, puisque cet athlétique albinos est totalement amnésique. Il semble s’appeler Solomon Creed et découvre peu à peu qu’il se retrouve dans ce désert d’Arizona, à quelques mètres d’un crash d’avion, pour sauver quelqu’un. Un homme que l’on vient d’enterrer. Dans la petite ville de Redemption, près de la frontière mexicaine, Solomon Creed se lance dans une drôle d’enquête, à la recherche de son…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...