Un seul préposé pour deux districts

sam, 14. oct. 2017

OFFICE DES POURSUITES. En février dernier, l’ancien préfet et désormais député Michel Chevalley (udc, Tatroz) demandait au Conseil d’Etat de revenir sur sa décision de supprimer le poste de préposé à l’Office des poursuites (OP) de la Veveyse, correspondant à un 0,2 EPT, prise à la suite du départ à la retraite de l’ancien titulaire du poste. Une injustice par rapport aux autres districts, selon le député, la Veveyse ayant «déjà payé un lourd tribut aux restructurations ou autres bétonnages de postes».

Or, explique le Conseil d’Etat dans sa réponse, ce «0,2 EPT n’existe pas et n’a jamais existé». Ce pourcentage était assumé par le greffier-chef du Tribunal d’arrondissement. Une pratique, «vestige du passé, qui a pu fonctionner jusqu’à il y a peu uniquement grâce au fait que ce…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...