Un seul préposé pour deux districts

sam, 14. oct. 2017

OFFICE DES POURSUITES. En février dernier, l’ancien préfet et désormais député Michel Chevalley (udc, Tatroz) demandait au Conseil d’Etat de revenir sur sa décision de supprimer le poste de préposé à l’Office des poursuites (OP) de la Veveyse, correspondant à un 0,2 EPT, prise à la suite du départ à la retraite de l’ancien titulaire du poste. Une injustice par rapport aux autres districts, selon le député, la Veveyse ayant «déjà payé un lourd tribut aux restructurations ou autres bétonnages de postes».

Or, explique le Conseil d’Etat dans sa réponse, ce «0,2 EPT n’existe pas et n’a jamais existé». Ce pourcentage était assumé par le greffier-chef du Tribunal d’arrondissement. Une pratique, «vestige du passé, qui a pu fonctionner jusqu’à il y a peu uniquement grâce au fait que ce…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Dépôt de bilan pour les remontées mécaniques

La Société Télécabine Charmey-Les Dents Vertes en Gruyère SA dépose son bilan. Le Conseil d'administration et la task force de l'ARG l'ont annoncé ce vendredi. Cette décision constitue le dénouement de difficultés financières rencontrées depuis longtemps. Développement dans notre édition de samedi.