Une aide de 3,5 mio pour les remontées

jeu, 23. nov. 2017

Les ski-lifts des Paccots sont vétustes. Pour les rénover et assurer le fonctionnement de la station à long terme, la société Monte-Pente de Corbetta SA a besoin de 3,5 millions de francs, sur trois ans. Elle demande le soutien du canton et des communes veveysannes.

LES PACCOTS. Pylônes rafistolés et de biais, socles rouillés, poulies usées. Les vétustes installations des Paccots nécessitent des soins coûteux et constants. Pour remettre à neuf chacun des neuf téléskis, 3,5 millions de francs sont nécessaires. Sur trois ans, selon la stratégie présentée par la société Monte-Pente de Corbetta SA à des élus veveysans. Préfet, députés, conseillers communaux et généraux étaient réunis mercredi à Châtel-Saint-Denis.

«Les installations ne présentent pas de danger pour les usagers et bénéficient…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Jean-François Rime évincé du Parlement

L'UDC gruérien Jean-François Rime s'est fait dérober son siège au Conseil national par Gerhard Andrey qui fait une entrée historique pour les Verts. Autre fait marquant: la démocrate-chrétienn gruérienne Marie-France Roth Pasquier fait son entrée sous la coupole.