Une Angleterre aussi admirée que raillée

jeu, 04. Jan. 2018

LIVRES
Karel Čapek

LETTRES D’ANGLETERRE
La Baconnière, 184 pages

En 1924, Karel Čapek, l’auteur tchèque de La guerre des salamandres, faisait un tour sur les îles britanniques. Invité à l’occasion de l’ouverture de la British Empire Exhibition, il raconte dans ces Lettres d’Angleterre – que La Baconnière vient de rééditer – son voyage et ses impressions, avec un ton ironique parfaitement délicieux. Il est vrai que le Royaume-Uni, à la tête de la modernité et d’un empire, offrait alors matière à étonnement. Karel Čapek commence par ce qu’il en connaissait, les policiers: «Je dois dire qu’ils sont recrutés d’après leur beauté et leur grandeur (…) je me suis étonné de trouver, sur la Tamise, le Parlement (…) sur les carrefours des Bobs de deux mètres, et ainsi de suite. Je découvrais avec…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...