Une atmosphère et du vide tout autour

sam, 13. Jan. 2018

Guillaume Prin signe sa première création à Nuithonie. BleuNuit Hôtel installe une atmosphère de film noir, glauque et pesante. Et c’est à peu près tout.

ÉRIC BULLIARD

L’intention semble claire: créer un malaise et rappeler l’ambiance des films noirs américains. Bleu Nuit Hôtel, que le Fribourgeois Guillaume Prin (connu d’abord comme comédien) crée à Nuithonie avec sa compagnie AGP, se déroule dans une atmosphère glauque et poisseuse, au parfum des années 1970.

L’hôtel en question, décati à souhait, suinte l’ennui et la misère: àl’évidence, le metteur en scène a soigné la reconstitution, jusqu’aux lumières, aux costumes, aux objets. Mais il donne l’impression de s’en contenter.D’accord, il aime tellement le cinéma qu’il multiplie les clins d’œil, d’accord, il réussit à installer une…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Les Fribourgeois gagnent la Gordon Bennett

Nicolas Tièche et Laurent Sciboz ont remporté la Gordon Bennett! Parti de Montbéliard, en France, le duo fribourgeois s'est posé mardi dans le delta du Danube en Roumanie après avoir parcouru 1774 km durant 82 h. Le deuxième équipage helvétique s'est classé deuxième, devant les Français.