Une gracieuse demoiselle

mar, 16. Jan. 2018

Pour 2018, Pro Natura a choisi de mettre en lumière l’hermine. Une remarquable chasseuse de campagnols qui n’en craint pas moins quelques prédateurs. Pour survivre, elle a donc besoin d’un paysage riche en cachettes. YANN GUERCHANIK

Il suffit d’une lettre ou d’une prononciation approximative pour faire passer le bel animal de la distinction à la raclure, de l’aristo à la canaille. Pour peu qu’on substitue son h par un v, l’hermine devient vermine, ce qui ne rend pas justice à cette gracieuse demoiselle, mise à l’honneur par Pro Natura.

L’organisation suisse de protection de la nature vient en effet d’élire animal de l’année (lireencadré)la Mustelaerminea, l’un des plus petits prédateurs de notre pays. L’occasion d’en savoir davantage sur ce mustélidé qui s’avère autrement plus…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Première renaissance à la Grand-Rue

Lundi prochain ouvrira le Passage Café, au centre de Bulle. De quoi redonner deux terrasses (et des couleurs) au centre historique du chef-lieu.

JEAN GODEL

COMMERCES. La Grand-Rue et la place du Marché retrouvent enfin une terrasse chacune. Lundi prochain ouvrira en effet le Passage Café, à la Grand-Rue 26. Une réouverture qui devrait aider à égayer des lieux un brin sinistrés depuis quelque temps, avec la fermeture de plusieurs enseignes et étab...