Une gracieuse demoiselle

mar, 16. Jan. 2018

Pour 2018, Pro Natura a choisi de mettre en lumière l’hermine. Une remarquable chasseuse de campagnols qui n’en craint pas moins quelques prédateurs. Pour survivre, elle a donc besoin d’un paysage riche en cachettes. YANN GUERCHANIK

Il suffit d’une lettre ou d’une prononciation approximative pour faire passer le bel animal de la distinction à la raclure, de l’aristo à la canaille. Pour peu qu’on substitue son h par un v, l’hermine devient vermine, ce qui ne rend pas justice à cette gracieuse demoiselle, mise à l’honneur par Pro Natura.

L’organisation suisse de protection de la nature vient en effet d’élire animal de l’année (lireencadré)la Mustelaerminea, l’un des plus petits prédateurs de notre pays. L’occasion d’en savoir davantage sur ce mustélidé qui s’avère autrement plus…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.