Une recherche au féminin

jeu, 28. sep. 2017

La romancière genevoise Anne Brécart continue son exploration de l’intime dans Cœurssilencieux. Il y est question d’un premier amour et de la nature. Interview autour du temps et du pouvoir de l’écriture.

LAURENCE DE COULON

Cœurs silencieux, dernier roman de la Genevoise Anne Brécart, c’est l’histoire d’Hannah, qui a quitté son compagnon après vingt-cinq ans de vie commune. Elle revient au village de sa famille maternelle et y retrouve son premier amour, Jacob. Remontent alors les souvenirs de son adolescence, sa différence et sa solitude parmi les autres. Surgit aussi l’atmosphère de cette époque révolue, l’odeur du feu qui collait à ses habits, le piano de la cousine Emma, les personnages bibliques de sa tante. Et le désir pour Jacob revient, un désir de protection ranimé par ses…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chez la famille Gremaud, un quotidien digne d’une colo

Christelle et Laurent Gremaud viennent d’accueillir leur quatorzième enfant.

L’une des plus grandes familles de la Gruyère vit dans sa maison de Marsens une existence presque tranquille.

L’organisation familiale repose en partie sur la collaboration des plus grands qui se chargent avec plaisir de la garde des petits.

CLAIRE PASQUIER

FAMILLE NOMBREUSE. «Certains disent qu’on ne fait pas assez d’enfants en Suisse. D’autres qu’on est t...