«Féministes tant qu’il le faudra»

jeu, 08. mar. 2018

Trump attrape les femmes par la chatte et devient président des Etats-Unis. Le Conseil des Etats refuse la transparence salariale. Lausanne lutte contre le harcèlement de rue et internet ricane. Le mouvement #metoo castre les hommes, sommés de retenir leurs gestes et leurs mots, même pour rire. Il y a là une lecture biaisée de la lutte contre les inégalités. Une lutte qui se poursuit puisque les femmes n’ont pas encore les mêmes chances que les hommes. Raison pour laquelle votre journal s’est paré de mauve en cette Journée internationale des droits des femmes. Car nous serons «Féministes tant qu’il le faudra», le thème de ce 8 mars 2018.

Certes, les femmes ont conquis des droits fondamentaux – droit de vote, droit à l’avortement, à l’indépendance civile. Mais ces avancées…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses