André Pilloud

sam, 31. mar. 2018

André Pilloud est décédé à la Maison St-Joseph, à Châtel-Saint-Denis, jeudi dernier. Un dernier hommage lui sera rendu en l’église de Châtel lundi 2 avril.

André est né en France, car son papa Jules avait rencontré sa maman dans les montagnes savoyardes. Etabli ensuite à Châtel-Saint-Denis, il grandit au sein d’une fratrie de quatre enfants. Après l’école, il travailla aux mines de Saint-Martin, puis œuvra à la construction du barrage de la Grande-Dixence.

Ensuite, il fut engagé comme maçon par l’entreprise Chiller, à Châtel-Saint-Denis, où il demeura jusqu’à sa retraite. De plus, durant quinze ans, il consacra ses week-ends à travailler au montepente de la Cierne, aux Paccots.

André Pilloud se maria avec Georgette Chevalley, de Châtel-Saint-Denis. De cette union naquirent trois enfants,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...