Aster, le lapin qui a du chien

jeu, 01. mar. 2018

LIVRES
Pascale Favre

ASTER. UNE VIE DE LAPIN
Art & Fiction, 88 pages

Idéalement, un lapin vous observe d’un air trognon, actionne ses pattes dont on fait les talismans et offre à vos mains son duvet soyeux. Pas Aster. Aster, lui, il tient compagnie d’une autre façon. Aussi domestique qu’une tronçonneuse. Le poil sombre et les dents qui percent à la moindre contrariété. Une petite fille l’aime quand même. Comme on aime un animal singulier et universel à la fois. Dans un récit qui mêle textes et dessins, la Genevoise Pascale Favre fait le portrait du lagomorphe qui accompagna son enfance des années 1970 au milieu des années 1980. Aux souvenirs, elle mêle des réflexions sur le rapport aux animaux et à l’enfance. Des phrases sobres, une langue qui privilégie la clarté à l’abstraction. Plus que…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un physicien gruérien à l’Université d’Oxford

Le Tourain Ludovic Scyboz est entré à la prestigieuse Université d’Oxford. Le physicien de 26 ans y effectuera au moins deux ans de post-doctorat et travaillera avec les meilleurs du domaine. Retour sur un parcours pas comme les autres.

ISAAC GENOUD

Si Ludovic Scyboz a toujours su rester discret, ses exploits sont, eux, restés gravés dans les annales du Collège du Sud, à Bulle. La Gruyère y avait d’ailleurs consacré un article, il y ...