Chiffres rouges et licenciement à Fri-Son

sam, 17. mar. 2018

La salle de spectacle Fri-Son, à Fribourg, annonce un exercice 2017 déficitaire de 47 500 francs et le licenciement de sa programmatrice.

Une perte de 12 500 francs après avoir puisé 35 000 francs dans les réserves. Avec une importante baisse de fréquentation, l’année 2017 a été particulièrement difficile pour la salle de spectacle Fri-Son, à Fribourg. Mercredi soir, l’assemblée a néanmoins accepté les comptes.

«Dès le début de l’été, nous avons gelé les investissements», explique Lionel Walter, membre du comité Fri-Son. Pas suffisant pour garder des comptes équilibrés, avec un total de dépenses de 1,65 million de francs.

Principale raison invoquée pour ce coup dur: une baisse de la fréquentation. Passant de 55 000 personnes en 2016 à 47 000 en 2017, elle a engendré une diminution des…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...