Concentré de vie au salon de coiffure

jeu, 15. mar. 2018

Fondée en 1984, la troupe de théâtre amateur des Perd-Vers, basée à Attalens, en est bientôt à sa trentième aventure. Cette année, les comédiens veveysans, mis en scène par Guy Delafontaine, proposent Coiffure pourdames, une comédie dramatique de l’Américain Robert Harling, en création ce week-end à l’Univers@lle de Châtel-Saint-Denis avant une tournée qui passera par Attalens, fin avril.

En l’occurrence, ce sont les comédiennes des Perd-Vers qui monteront sur scène pour interpréter la patronne du salon de coiffure «A la mèche folle» et cinq parmi ses fidèles clientes et amies. Dans cette petite ville de province, le salon de Brigitte, c’est le coin où l’on cause, où l’on se confie: on y rit, on y râle et on y pleure parfois, aussi. Ces six femmes si différentes y fixent des rendez-vous…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...