Gruyères se met au CAD

sam, 17. mar. 2018

Année après année, le chauffage à distance (CAD) gagne du terrain. La prochaine extension de Gesa concerne Gruyères, plus précisément Epagny et Pringy. Rappelons que la cité comtale a décidé de se raccorder au réseau de gaz naturel de Groupe E en raison de sa singularité géologique (LaGruyèredu 21 mars 2017).

Concrètement, la commune de Gruyères profitera de la proximité de la future centrale de chauffage à bois qui doit être érigée en 2019 à La Tour-de-Trême, à côté de la déchetterie. Une centrale XXL puisqu’elle sera équipée de deux chaudières, chacune d’une puissance de 7,5 MW.

Hier matin, les représentants de la commune de Gruyères et de Gesa ont présenté à la presse les contours du projet. On sait déjà que quatre secteurs seront obligatoirement raccordés: la future clinique d’Epagny…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Blessée par une vaste balafre, Bulle reçoit un nouveau cœur

Les Transports publics fribourgeois ont dévoilé hier le visage du futur bâtiment de la gare.

Il accueillera des commerces, des bureaux, des logements et un hôtel 3 étoiles.

Quant au Programme Bulle, ambitieux projet ferroviaire, il va connaître ses premiers chantiers.

JEAN GODEL

Maintenant, on entre dans le concret. Après six ans de gestation, la nouvelle gare de Bulle, déplacée de 500 m vers l’Ouest, se présente sous ses contours quasi d...