Il reste encore 3000 m2 à dézoner

sam, 31. mar. 2018

Selon les nouvelles exigences qui régissent l’aménagement du territoire, chaque nouveau mètre carré mis en zone à bâtir doit être compensé par le dézonage d’une surface équivalente. Conformément à ce principe, la commune de Châtel-Saint-Denis a retranché «près de 80 000 m2» de son Plan d’aménagement local (PAL). «C’est même 6000 m2 de plus que demandé», précise Pascal Genoud, ingénieur de ville. Problème, la Direction de l’aménagement, des constructions et de l’environnement (DAEC) estime que malgré ces efforts, il reste encore 3000 m2 à dézoner.

Elle l’a fait savoir dans la Feuilleofficielle de jeudi, en publiant un droit d’être entendu, dans lequel figurent toutes les mesures qu’elle envisage de ne pas approuver dans le PAL du chef-lieu veveysan. «Neuf mille mètres carrés d’accès, des…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Bulle, l’immobilier se déconnecte de la réalité

On construit toujours beaucoup à Bulle alors que le taux de vacance est en nette hausse.

D’importants projets sont pourtant en préparation, poussés par des promoteurs volontaristes.

Investisseurs institutionnels et observateurs en appellent à ralentir le rythme.

JEAN GODEL

ENQUÊTE. A Bulle, les immeubles continuent de pousser comme des champignons après la pluie. Pourtant, les conditions du marché de l’immobilier ont changé. Ainsi le tau...