Lè kuryojitâ dou patê

sam, 24. mar. 2018

L’i a prà dè tsoujè tràbyè din nouthron patê. Kan on le dèvejè, no j’arouvè chovin dè traduire le franché mo a mo, chin moujâ pye yin. Chin i pou no rèjêrvâ kotyè chorèprêchè. On ègjinpyo: le dyêrthon porè bin pachâ po le bouébo, le dzouno. Adon k’on dyêrthon l’è bal é bin on komi, on chêrvetà dè kanpanye.

Le poupon ke vin ou mondo, po keminhyi l’è on bouébelon, on bouébelè, pu on gamenè, on bouébo, pu on vouèton, on dzouno, pu anfin on’omo. Pye tâ, chàbrèrè poutithre viye’dzouno. Po fourni i cherè on anhyan.

On’omo, in patê, l’è pâ totafé on Moncheu. On Moncheu l’è on’omo de la hôta, ou bin l’inkourâ; l’i dyon Moncheu, to chinpyamin. L’inkourâ, kan cherè viyo, chàbrèrè le viy’Inkourâ, pâ l’anhyian Inkourâ.

Dè la pâ di fèmalè l’è pâ alêgro panyi. Ègjinpyo: la fèna a chi l’omo l’è na bala…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le club où cohabitent rock, électro, théâtre…

L’Américaine Anna Burch lance ce samedi la saison des concerts d’Ebullition. Tour d’horizon avec le programmateur Thomas Van Daele, qui s’apprête à vivre sa deuxième année à la rue de Vevey.

ÉRIC BULLIARD

Après un premier week-end où se sont succédé une party et une soirée d’improvisation théâtrale, Ebullition retrouve le goût de la musique live ce samedi. «En septembre et en octobr...